Artistes associés

LES RENDEZ-VOUS

Utopies et anticipations

Rencontre avec Joris Mathieu le 24 novembre à 18h30, suivi d’un film dans le cadre d’une carte blanche cinéma qui lui est confiée en décembre.

Spectacle

La Germination, d’autres mondes possibles…
> Du 4 au 6 avril

Résidence

Joris Mathieu en résidence sur les Classes culturelles numériques dans 10 collèges de la Drôme, pour une création collaborative en ligne, invitant les collégiens à créer et débattre de leurs propres utopies.

Workshop

À l'occasion du premier volet de son cycle de créations sur les utopies émergentes, l'équipe de création du Théâtre Nouvelle Génération propose à 12 artistes de Valence de participer à un atelier de recherche transdisciplinaire (arts visuels, numériques, spectacle vivant…) dédié aux visions utopiques.

Joris Mathieu

Directeur du Théâtre Nouvelle Génération – Centre Dramatique National de Lyon et sa compagnie Haut et Court sont associés à LUX pour les trois prochaines saisons.

La compagnie Haut et Court interroge le présent pour imaginer demain et invente des expériences scéniques inédites, qui convoquent et intègrent les technologies, au service d’œuvres poétiques et spectaculaires. Les formes qu’ils créent mêlent intimement images, littérature, illusions d’optique, musique, nouvelles technologies et machinerie traditionnelle. L’anticipation, l’imaginaire des sciences, l’innovation scénique et technologique sont des moteurs puissants de leur recherche créative.

Entre 2022 et 2024, Joris Mathieu et le collectif Haut et Court souhaitent explorer, par une série de trois expériences scéniques nommées D'autres mondes possibles ?, l'émergence de nouvelles formes d'utopies dans notre société, leurs genèses et leurs possibles impacts sur nos futurs.

Les artistes proposent un parcours spécifique à LUX, jalonné de rencontres, de débats et de créations, pour tisser du lien et donner du temps à l'émergence de nouvelles idées et perspectives.

En avril sera présenté le premier épisode du cycle La Germination - D'autres mondes possibles…, expérience utilisant des dispositifs de production d'images flottantes pour explorer en profondeur 3 utopies divergentes et contradictoires (le transhumanisme, l'animalisme et le cosmospolitisme) comme des graines prêtes à germer dans nos esprits et donner à réfléchir à d'autres mondes possibles.

LES RENDEZ-VOUS

Rencontres avec Julie Desprairies

> 24 juin et 20 octobre

Exposition performée
"Desprairies & Cie"

Du 1er mars au 1er avril 2023
À découvrir en rubrique Expositions

Résidence
"Je suis l'esprit de l'eau"

Danseur de la Compagnie des prairies, Ramon Lima sera en résidence en Classes culturelles numériques pour une création collaborative en ligne avec 10 classes de collège, invitant les collégiens à créer « notre mythologie pour demain »

Julie Desprairies

Chorégraphe de la ville et du paysage Julie Desprairies sera associée pour deux saisons.

Formée aux arts plastiques et à l’architecture, Julie Desprairies développe, depuis plus de 20 ans, des projets in situ, en adéquation avec ses caractéristiques et ses habitants. Son credo : « Rendre visible le mouvement des lieux ». Mi-performance, mi-inventaire de signes, le corps de ses danseurs professionnels ou occasionnels sert ainsi l’exploration minutieuse des caractéristiques plastiques, spatiales, lumineuses, acoustiques et mémorielles des lieux choisis. Les créations de sa compagnie ouvrent sur de multiples collaborations : viennent s’y agréger réalisateurs, designers, chorégraphes, écrivains, agriculteurs, plasticiens, musiciens, architectes, paysagistes… Elles prennent de multiples formes : parcours, performances, spectacles, films, expositions, manuel, guide, livre, émission de radio, bandes dessinées, repas scénographiés…

« Son écriture d’une danse concrète et contextuelle révèle la mise en scène formelle des bâtiments, en s’inspirant de leurs lignes, de leurs matériaux, de leurs formes… Son éthique profondément humaniste la conduit à chercher dans l’origine du contexte proposé, qu’il soit architectural, urbain, historique, les modes d’être ensemble sous-jacents, la part d’utopie revendiquée, afin d’en partager une relecture à l’aune des enjeux sociétaux actuels.

Conviant chacun à faire œuvre commune, ses créations invitent fréquemment usagers et habitants à se saisir des lieux, à les subvertir, les embellir ou à en faire un terrain de jeu, à partir de leur propre savoir-faire. »

Marie Roche, directrice du Pacifique, CDCN de Grenoble