Musique

Topos

Jean-Luc Hervé / Ensemble L'Itinéraire

Pour ensemble de 8 musiciens et dispositif acousmatique craintif

Topos clôture une résidence de deux années du compositeur Jean-Luc Hervé. Poursuivant son travail sur la relation entre musique et environnement, il invite le spectateur à une expérience de concert singulière dans laquelle les musiciens de l’Ensemble L'Itinéraire apprivoisent et interagissent en direct avec une population d’ « animaux sonores » cachés au milieu des spectateurs…

Topos est d'abord un environnement sonore réalisé par le compositeur Jean-Luc Hervé. Une population d'agents sonores cachés entoure les visiteurs du lieu. Chaque agent sonore répète une courte séquence musicale qui se développe ; Ils s'écoutent, ils nous écoutent. L'ensemble construit une grande polyphonie à la manière des populations animales dans la nature (insectes, batraciens, oiseaux…). Le lieu est ouvert toute la journée à la curiosité des visiteurs qui peuvent venir écouter cette populations d' « animaux sonores ».

Topos ce sont ensuite des moments de rencontre entre cette communauté d' animaux sonores et la communauté formée par les visiteurs du lieu, rencontre guidée par un ensemble de huit musiciens. Des rendez-vous sont planifiés où les musiciens venus se placer autour du public, interprètent la partition de la pièce. La musique qui commence en s’insérant à la polyphonie du dispositif sonore, se développe ensuite dans une forme musicale qui « apprivoise » les sons qui habitent le lieu. Après l’intervention des musiciens l’environnement sonore est transformé et continue son développement de manière autonome jusqu’au prochain rendez-vous avec les musiciens.

« Notre relation à la nature détermine la manière dont nous faissons communauté » Philippe Descola

La pièce s'inspire librement du livre de l'antropologue Ph. Descola Par-delà nature et culture, où l'auteur décrit les quatre schèmes de relation entre les communautés humaines et leur environnement. La pièce est en quatre parties (Nature—Objets animés—Les êtres du rêve—analogies) chacune explorant un type de relation entre public et environnement sonore, les musiciens jouant le rôle « passeurs » entre la communauté du public et celle de la population d’agents sonores du dispositif. 

Topos est une expérience alternative commune d'attention aux sons qui nous entourent où des visiteurs d'un musée deviennent un public, c'est aussi une invitation à imaginer des micro-sociétés reliées à leurs environnement, fondement de toute refondation politique.

Vous aimerez aussi :

Acheter un billet

ENSEMBLE L'ITINÉRAIRE
Julie Brunet-Jailly : flûte
Sylvain Devaux : hautbois
Pierre Génisson : clarinette
Anne Mercier : violons
Lucia Peralta : alto
Myrtille Hetzel : violoncelle
Christophe Bredeloup & Benoît Masson : percussions

Production déléguée : GMEM, en co-production avec l’Ircam et la Fondation Camargo de Cassis
Développement : Ircam et GMEM avec Charles Bascou
Ingénieur son : Damien Ripoll