LUX SCÈNE NATIONALE

Arts visuels + Arts scéniques
ARTS, CULTURE ET INNOVATIONS À VALENCE, DRÔME

Classes culturelles numériques

2 artistes en résidence en 2021/22

LUX accueillera le 21 octobre 2021 le spectacle On ne parle pas avec des moufles, chorégraphié, signé et parlé par Denis Plassard et Anthony Guyon. Réprésentation à laquelle les collégiens participant à la CCN sont invités. Le duo est un conte burlesque, l’épopée tragique d’un entendant et d’un sourd bloqués dans un ascenseur en panne. L’un n’entend pas, l’autre ne signe pas.

DENIS PLASSARD, DANSEUR ET CHORÉGRAPHE

Après une formation en conservatoires (CRR puis CMSMD de Lyon), il fonde la compagnie Propos en 1991. Son écriture chorégraphique, précise et teintée d’une forte théâtralité, se nourrit du décalage et n’hésite pas à utiliser le ressort de la dérision et de l’humour. À chaque nouvelle création, il s’amuse à se confronter à d’autres esthétiques, d’autres champs artistiques (dont la photographie), d’autres langages, d’autres univers pour stimuler inlassablement les frottements et les rencontres artistiques.

Projet CCN : Film roman-photo muet
L’objectif est la réalisation d’un film en forme de roman photo. Chaque consigne correspond à une étape de la réalisation : concevoir le scénario, jouer corporellement, mettre en scène les situations, réaliser les prises de vues, trier les images, travailler les photos dans une esthétique précise (N&B) et assembler le film. Cette proposition met en jeu à la fois le travail gestuel et la construction d’une œuvre numérique hybride photo-film.
Point de départ narratif : le 4 octobre 2022 à 9h53, suite à une expérience scientifique sur les ultrasons, une large partie de la Drôme est sinistrée. Tous les habitants perdent soudainement l’audition. Le roman photo raconte le comportement de la classe ou d’un groupe d’élèves au moment de l’incident et les péripéties qui en découlent. Le ton peut être dramatique, hyper réaliste, fantastique, décalé ou burlesque. Ce processus s’accompagne d’une réflexion sur la question de la communication non parlée et d’une sensibilisation à la Langue des Signes Française.

la Compagnie Propos

LUX accueillera leur dernière création Celle qui regarde le monde, dans la saison 2021/22, à laquelle les collégiens participant à la CCN sont invités. Paysages intérieurs, expression des ombres, regard nouveau sur les milieux qui nous entourent. Une pièce qui nous parle de « l’état d’adolescence », cet état où l’on vogue dans un entre-deux : entre ce qui reste de l’enfance et ce qui se révèle de l’âge adulte…

AURÉLIE MORIN, DANSEUSE, MANIPULATRICE D’OMBRES ET FIGURES

Après une formation à l’école PARTS (Performing Arts and Research Studios-Bruxelles-Direction Anne Teresa de Keersmaeker) puis au CND (Centre National de la Danse à Paris), le corps devient pour elle un paysage et une matière muable traversé de sons, de vibrations, de fluides. Le désir de créer des objets, de leur donner vie, de manipuler la matière la mène aux arts visuels, c’est pourquoi elle s’initie au théâtre d’ombres à l’ESNAM (École Nationale supérieure des arts de la marionnette Charleville-Mézières). Aurélie Morin fonde ainsi Le Théâtre de Nuit en 2004 où se créent des pièces d’ombres et de figures pour tous publics et des projets de transmission dont les expériences sont restituées sous forme d’installations, de petites formes ou de performances.
Le Théâtre d’ombres devient dès lors un art de vivre où s’assemblent, la matière et la lumière en mouvement, le rituel, le corps, les sens et les perceptions, le simple et l’universel.

Projet CCN: Théâtre d’ombres filmé
« Lorsque je crée des pièces de théâtre d’ombres, je cherche à montrer des choses qui semblent appartenir à des réalités extra-quotidiennes.
Mon travail est une expérience liée à la  rencontre entre le corps, la matière ou les arts plastiques, et la lumière.
Comment vais-je donner à percevoir la part cachée d’un personnage et de son milieu ?
Comment susciter l’intérêt pour un petit élément de vie et de présence invisible qui semble insignifiant … ?
Je vous propose d’imaginer, d’écrire, de fabriquer, de mettre en mouvement et de jouer une courte séquence de théâtre d’ombres filmée. »

le Théâtre de nuit

3 artistes en résidence en 2020/21

irvin-anneix1

IRVIN ANNEIX

Création d’une websérie, scénographiant les objets de mémoire
Les adolescents sont invités à collecter des souvenirs de leurs grands-parents ou arrière-grands-parents, souvenirs scénographiés, pour produire des récits et des correspondances multimédia. Irvin Anneix réalise des films documentaires et des installations collaboratives avec des adolescents. Il utilise : les réseaux sociaux, la création de communautés virtuelles, l’autofilmage, tels que ses projets Mots d’ados, Cher futur moi ou Grandmas Project.
Rencontre avec Irvin Anneix autour du film Objets — relais, mardi 8 décembre à 18h (entrée libre).

son univers
photo_yveline_loiseur

YVELINE LOISEUR

La petite fabrique des images : photographie et théâtre d’ombres
À travers l’architecture d’une fenêtre, les collégiens réaliseront des autoportraits et des mises en scène, ils feront des dessins et des découpages, utiliseront des objets, afin d’en piéger les ombres à la prise de vue. En jouant avec cette nouvelle boite à lumière, les élèves rendront visible la rencontre, la collaboration, la conversation…
Yveline Loiseur expose à LUX en mars, La Cueillaison d’un rêve.

son univers
marie-caudry-part-1-hero

MARIE CAUDRY

Le théâtre de la création : papier découpé et animation
En écho au théâtre à l’italienne, motif récurrent dans ses illustrations, les élèves seront invités à créer des personnages et décors en papier découpé. En inventant des saynettes, en les filmant et en les faisant prendre vie dans leurs propres petits théâtres, les élèves dévoileront l’envers de la scène artistique.
Marie Caudry expose à LUX en mai, Théâtres de papier.

son univers

3 artistes en résidence en 2019/20

ENSEMBLE TACTUS

Musique dessinée au cœur d’une adaptation !
Collectif né en 2011 sous l’impulsion de 5 percussionnistes, (de gauche à droite : Paul Changarnier, Quentin Dubois, Pierre Olympieff, Ying-Yu Chang, Raphaël Aggery), l’Ensemble TaCTuS propose des spectacles pluridisciplinaires dont l’énergie première est la musique. Leur aventure autour de « L’Appel de la forêt » commence par la rencontre d’un auteur, Jack London, et d’une illustratrice, Marion Cluzel.

leur univers

MARION FAYOLLE

Dessinatrice, illustratrice et auteure de bande dessinée
Consacrée au festival de la BD d’Angoulème en 2018 du prix spécial du jury pour son album Les amours suspendues (Editions Magnani), Marion Fayolle a grandi en Ardèche et vit aujourd’hui dans la Drôme.

son univers

BERTRAND STOFLETH

Photographe
Artiste et photographe né en 1978. Diplômé de l’École Nationale Supérieure de Photographie d’Arles en 2002. Ses recherches artistiques portent sur les modes d’habitation des territoires et interrogent les paysages dans leurs usages et leurs représentations.

son univers

4 artistes en résidence en 2018/19

DELPHINE PERRET

Auteur et illustratrice
« Une planète dans une valise »
ccnecrituresillustrees.lux-valence.com

son univers

LIONEL LE NÉOUANIC

Illustrateur, auteur, sculpteur
« Il y a de la récup’ dans l’Art ! »
ccnartsplastiques.lux-valence.com

son univers

AURORE VALADE

Photographe
« Autoportrait et fiction de soi »
ccnphoto.lux-valence.com

son univers

GAËTAN DORÉMUS

Auteur et illustrateur
« Dans les pas de… »
ccnillustration.lux-valence.com

son univers

4 artistes en résidence en 2017/18

FRANCK PRÉVOT

ccnencyclopedie.lux-valence.com
Auteur jeunesse, Franck Prévot a publié plus de 25 ouvrages, dont Lumières : l’encyclopédie revisitée et Je serai cet humain qui aime et qui navigue. Il dirige la collection Papillotes aux éditions l’Edune. Franck Prévot particpe à la CCN en 2016/17.

Pour sa nouvelle résidence, Franck Prévot propose la réalisation d’un récit collaboratif : initiant une histoire, il amènera les lecteurs à l’étoffer, en les invitant à découvrir différentes formes littéraires à mettre en écho avec des productions visuelles (photos, dessins…).
> ses ouvrages

lire la suite

WILLIAM LABOURY

ccnfilmcollaboratif.lux-valence.com
William Laboury a 28 ans, cinéaste et monteur, formé à la Fémis. Ses deux courts métrage Fais le mort et Hotaru, ont été primés aux festival d’Angers et de Clermont-Ferrand. Dissemblables, ils partagent l’acuité du regard porté sur la jeunesse, ses usages et ses outils (l’identité visuelle et internet au premier rang).

Fais le mort (prix Canal +) est sombre et glaçant, tout juste sauvé de la noirceur par un dénouement inattendu, tandis qu’Hotaru (Prix spécial du jury labo) cultive à l’inverse une mélancolie et un romantisme SF des plus séduisants. William Laboury propose de réaliser une fiction interactive à choix multiple – « un film dont vous êtes le héros », sous une forme d’enquête, à partir de séquences filmées dans l’établissement. Le montage pourra réunir, sous forme de cadavre exquis, des séquences filmées par plusieurs groupes.
> ses réalisations

lire la suite

MARINE LANIER

ccnphoto.lux-valence.com
Formée à l’école nationale de photographie d’Arles, elle vit dans la Drôme. Lux produit d’avril à juillet 2017 son exposition Dire la bonne aventure. Marine Lanier participe à la classe culturelle numérique en 2016/17.

Marine Lanier propose une production croisant photographie (collectage et prises de vues) et écriture littéraire sur le thème : AUTOUR DE MON ÎLE — un retour à la vie sauvage. Les élèves inventeront leur île, sa faune, sa flore, son langage… pour en réaliser la cartographie.
> son univers

lire la suite

GAËTAN DORÉMUS

ccnillustration.lux-valence.com
Artiste proposé par la Bibliothèque départementale de Prêt de la Drôme. Gaëtan Dorémus est auteur/illustrateur depuis 1999. En France, ses livres sont édités par les éditions du Seuil, du Rouergue, Autrement, les Fourmis Rouges, Albin Michel…

Son travail a été récompensé par un New York Times Award en 2012 (Best Illustrated Children’s Books) et un Ragazzi Award de la Bologna Children’s Books Fair en 2015. Il a enseigné l’Illustration jusqu’en 2014 à l’école des Arts Décoratifs de Strasbourg (HEAR). Dernier livre paru : Minute papillon ! (Rouergue). Gaetan Doremus sera exposé à LUX en novembre et décembre 2017, avec une lecture dessinée. Cette diffusion de déclinera dans le réseau département de lecture publique. Gaëtan Doremus propose de réaliser une production un récit fictif croisant dessins, photographies et textes, mettant en scène l’univers familier des élèves.
> son univers

lire la suite

Bilan 2017/18 (PDF)


Projets 2019/20 (PDF)