Cinéma

Jacquot de Nantes

Film de Agnès Varda

Il était une fois un garçon élevé dans un garage où tout le monde aimait chanter. C’était en 1939, il avait 8 ans, il aimait les marionnettes et les opérettes. Puis il a voulu faire du cinéma mais son père lui a fait étudier la mécanique. C’est de Jacques Demy qu’il s’agit et de ses souvenirs. Jacquot de Nantes conte une enfance heureuse, malgré les évènements de la guerre et de l’après-guerre.

Personne d’autre qu’Agnès Varda elle-même ne peut parler avec autant de force de son film Jacquot de Nantes, évocation par la femme de la vie du cinéaste Jacques Demy à partir de ses souvenirs d’enfance : « Tout a commencé parce que Jacques était malade. Il restait beaucoup à la maison, dans un atelier. Il peignait la plupart du temps et il écrivait. Il m’a dit : tu sais, c’est ça que j’ai le plus envie de faire, de raconter mon enfance ». Il écrivait ses mémoires. Et puis un jour, j’ai dit presque comme ça : « C’est vraiment une enfance intéressante, ça ferait un très beau film. » Et il a dit : « Fais-le ! ». Ainsi Agnès Varda l’a fait. Un film poignant, drôle et poétique sur l’enfance de l’homme avec qui elle avait partagé sa vie.

mercredi 29 mars - 14h00
samedi 01 avril - 16h00
Acheter un billetRéservation scolaire (primaires)

Film de Agnès Varda
Avec Philippe Maron, Edouard Joubeaud, Laurent Monnier
France | 1990 | 1h50