Cinéma

La Première lettre

Film de Stéphane Gatti

Sollicité, juste après l’expérience de Montbéliard par une association culturelle de la ville nouvelle de l’Isle d’Abeau pour un nouveau projet d’écriture collective, Gatti s’empare de l’histoire de Roger Rouxel. Il en écrit un poème et l’offre à toute une population. De ce texte et des réponses qu’il suscite, naît cette série de sept films. Le premier évoque l’histoire de Roger Rouxel, jeune métallo de Vitry entré en résistance et membre du groupe Manouchian, arrêté, torturé et fusillé. Les six autres rendent compte de la manière dont les habitants de toute une région, organisés en plusieurs groupes de travail, ont réagi en fonction de leur vie quotidienne et se sont emparés du personnage : des lieux de rencontre avec la population furent proposés, la zone (où la région), l’école, l’usine, le centre d’apprentissage, et l’Abbaye de Tamié. À chacun de choisir le lieu qu’il avait en commun avec Roger Rouxel et à partir duquel il pourrait donner son chant, sa mémoire ou son imaginaire.

Film tiré de la série de sept films d’Armand Gatti réalisés par Stéphane Gatti, Hélène Châtelain, Claude Mouriéras