Viva Cinéma

Arts visuels + Arts scéniques
ARTS, CULTURE ET INNOVATIONS À VALENCE, DRÔME

Georges Méliès

CINÉ-CONCERT
Conservatoire Valence Romans Agglo

Hommage à Georges Méliès

Georges Méliès, le premier magicien du cinéma, a inventé un monde onirique et merveilleux dont Le Voyage dans la Lune a été le couronnement. Mais dans un jour de désespoir, il a brulé tous ses négatifs et a voulu faire disparaître son œuvre. Comme par miracle, 88 négatifs originaux viennent de refaire surface. Une découverte miraculeuse, une course internationale contre l’oubli. L’occasion de découvrir, en avant-première, en musique et en histoires, la magie de Méliès dans son éblouissante jeunesse.

La Lune à un mètre (1898)
Le Cake-Walk infernal (1903)
Les cartes vivantes (1904)
L’antre des esprits (1901)
Faust aux enfers (1903)
Illusions fantaisistes (1910)
Paris La Lanterne magique (1903)
Le Maestro Do-Mi-Sol-Do
(1906)
Les affiches en goguette
(1906)
Les Cartes vivantes
(1905)
Les Incendiaires
(1906)
Le Merveilleux éventail vivant
(1904)
Eclipse de soleil en pleine lune
(1907)
La Sirène
(1904)
Le Roi du maquillage
(1904)
Le Cake-Walk infernal
(1903)
Le Chaudron infernal
(1903)
Les Quat’cents farces du diable
(1906)

L’accompagnement musical
Créer, composer, une démarche sans celle renouvelée mais quand le support proposé est le travail de Georges Méliès, rénové et restauré, la composition se double d’un plaisir immense. Redécouvrir ou découvrir ces bijoux, premiers films narratifs qui s’ils étaient muets sur la pellicule ne l’étaient sans doute pas lors des projections. Les étudiants de la classe de composition du conservatoire Valence Romans se sont emparés de ces films sous ma direction, ils ont créés des partitions originales, en prise avec le récit des films et leur narration extrêmement moderne. Les pièces seront jouées en live sous la forme ciné-concert par de petits ensembles instrumentaux. La liberté de création des élèves est totale, leur seul souci, vous donner à vous spectateur le plaisir de voir ces films et par le biais de la musique de vous y plonger pleinement pour en apprécier l’humour la modernité et l’audace des premiers films ! Nathanaël Bergèse, compositeur, responsable du département musique à l’image du conservatoire Valence Romans Agglo

Voir aussi :