Réouverture de LUX reportée

Chère spectatrices, chers spectateurs,

Pour éclairer cette fin d’année, nous avions composé avec grand attention un programme visant à nos retrouvailles autour du spectacle Très très très, de l’exposition de Boris Labbé et de films chaleureux à partager en famille. Le mensuel était imprimé, prêt à être envoyé (vous pouvez le découvrir ici).

L’annonce gouvernementale reportant la réouverture annoncée des lieux culturels après le 7 janvier suscite une immense déception et l’incompréhension des artistes et de l’équipe de LUX.

Outre notre sens des responsabilités affirmé par la mise en œuvre d’un protocole sanitaire efficace et exigeant, notre engagement culturel s’incarne, chaque jour, au service des populations, à travers des actions visant à nourrir les imaginaires, contribuer aux liens sociaux et à la construction collective d’espoirs, dont notre pays a un besoin impérieux. Alors qu’elle est essentielle, la culture est aujourd’hui sacrifiée. Le cinéma est particulièrement fragilisé : la fermeture contribue à renforcer la position des plateformes de streaming, qui visent à l’uniformisation de la culture et à l’intensification de pratiques solitaires, renforçant le chacun chez soi, le chacun pour soi.

Nous ne baissons pas les bras et œuvrons afin que l’accès des publics aux œuvres soit rendu possible le plus tôt possible.

Nous sommes contraints d’annuler le spectacle Très très très et l’exposition de Boris Labbé et de suspendre la programmation cinéma et ses rencontres. Nous devinons votre déception.

En attendant le plaisir de vous revoir, prenez soin de vous !

Catherine Rossi-Batôt