Cinéma

Arts visuels + Arts scéniques
ARTS, CULTURE ET INNOVATIONS À VALENCE, DRÔME

Lil’Buck, Real Swan

Film de Louis Wallecan

Lil’Buck, jeune prodige de la street dance de Memphis baptisée « jookin’ », est rapidement devenu l’un des meilleurs danseurs de la ville avant de décider de prendre des cours de ballet. De cette alchimie va naître un mythe, celui d’un virtuose défiant la gravité, réconciliant deux styles et s’imposant comme une référence pour des artistes comme Yo-Yo Ma, Benjamin Millepied, Spike Jonze ou encore Madonna.

Quand Lil’Buck se met à danser, tout se transforme en danse. À mesure que l’histoire personnelle du danseur se déploie, se joue une forme de réconciliation entre deux cultures : le hip-hop et le classique (rappelez-vous Clément Cogitore et ses Indes Galantes revisitées !). Lil’Buck surprend particulièrement par l’aspect aérien de ses mouvements : son corps se déforme sans à-coup, telle une marionnette désarticulée, défiant la gravité avec une grâce rarement égalée. Inutile d’être adepte de danse hip-hop pour se laisser embarquer dans ce film vivifiant aux scènes de danses sidérantes.