Films accessibles

Arts visuels + Arts scéniques
ARTS, CULTURE ET INNOVATIONS À VALENCE, DRÔME

L’Homme invisible

Film de James Whale

Jack Griffin a un secret, un secret qui lui fait perdre la tête : il a découvert une formule qui rend invisible, et cette formule affecte sa santé mentale. Son sentiment de toute puissance le conduira progressivement à sombrer dans la criminalité, malgré les tentatives de soutien de ses proches.

Grand classique et emblème du nouveau cinéma parlant, le film de James Whale tranche par son originalité. Choix d’un héros invisible dans un médium fondé sur la vision et un genre, le fantastique, voué à l’apparition de monstres particulièrement spectaculaires. Il se singularise également par son humour, qui va d’une ironie assez subtile, jusqu’au burlesque le plus pur. Au delà de ses effets spéciaux, le film convoque tout une palette d’émotions : on frissonne, on rit, on vibre et l’on est pris d’empathie pour ce criminel devenu victime. Le noir et blanc, l’image profondément travaillée (chaque scène peut rester en mémoire), l’irruption d’éléments comiques dans l’histoire, la qualité des comédiens et bien entendu l’étrangeté, font de ce film une œuvre unique, très forte.